Comment choisir votre dérive longboard ?

Comment choisir votre dérive longboard ?

Posted by      07/02/2019 15:50:00    0 Comments

Dans cet article, nous allons traiter uniquement de la dérive centrale d'une planche longboard. C'est une question récurrente à laquelle on va répondre avec grand plaisir. Il est important de différencier les longboards montés en tri-fins et en Single. Une planche Single, c'est une board qui a uniquement l'aileron central, à l'inverse des Tri-Fins qui gardent les dérives latérales pour un surf plus performant, plus polyvalent et plus sur le rail.

Choisir la bonne configuration et le bon design d'aileron peut faire la différence entre le plaisir et la frustration. Plusieurs facteurs influencent le bon fonctionnement d'un aileron : la forme et la taille de la planche, le style de surf et le type de vague joueront tous un rôle.

Il existe des règles de base à connaître, mais comme le disait Mickey Dora "There’s only one rule in surfing, there are no rules.” ou en français "Il n'y a qu'une seule règle dans le surf, il n'y a pas de règles."

Après tout, si vous ne pouvez pas le faire avec style, pourquoi le faire ?

derive longboard

 

 

 

 

Vous cherchez une dérive longboard pour votre planche Single

Quand on parle de single, on parle souvent de glisse classique. L'idée de mettre un aileron sur une planche de surf a sans doute commencé avec Tom Blake à Hawaii en 1935. Blake raconta: " Quand j'ai pagayé pour la première fois, j'ai eu l'impression qu'il était beaucoup plus facile de garder une ligne droite. Ma première vague avec un aileron a été la preuve. Jamais auparavant je n'avais connu un tel contrôle et une telle stabilité. La planche n'a pas dérapé, elle s'est dirigée facilement et elle a tourné comme vous le vouliez." Il y avait beaucoup de travail à faire, mais la graine avait été semée.

Cependant, les premiers ailerons ressemblaient davantage à un gouvernail de bateau qu'aux dérives d'aujourd'hui.

Dans les années 60, des grands noms comme George Greenough, Nat Young ou Bob McTavish ont permis de faire évoluer les dérives pour les rendre plus performantes. Une recherche des meilleurs matériaux aux design qui continuent d'évoluer au fil des années.

derive single

 

 

 

La Taille de la dérive

Commençons par le critère de base d'un aileron longboard, à savoir la taille. Il existe une règle de base à connaître pour les adeptes des planches Single. Vous devez prendre une dérive plus grande d'un pouce, que la taille de votre planche en pieds. A savoir, pour une planche Single de 9 pieds, je vais choisir un aileron de 10 pouces. C'est une règle de base qui peut varier en fonction du design de votre aileron, des rails de votre planche, ou de vos préférences. Mais c'est une règle à ne pas omettre, surtout quand on est débutant.

La base de votre aileron surf

Plus votre base d'aileron sera grosse, plus votre dérive apportera de la vitesse à votre planche. Cependant, plus la base de votre aileron est grosse, moins les virages serrés seront possibles.

Le foil n'a pas ou peu d'impact ici, car toutes les dérives centrales ont un foil 50/50 pour une meilleure stabilité.

Au niveau des matériaux, les ailerons de longboard sont généralement l'alliage de fibre de verre et de résine, une composition apportant un flex suffisant pour faciliter les virages et garder une bonne vitesse.

L'aileron Pivot (très peu flexible) est la forme standard utilisée pour le nose riding. Ils sont conçus pour vous ralentir et vous aider à garder le tail de votre planche dans l'eau pendant que vous êtes sur le nose (l'avant de la board), tout en vous permettant de marcher et de faire pivoter la planche dans un rayon relativement étroit.

Il est important de noter que sur les longboards Single, la position de l'aileron est le plus souvent placé à l'arrière.

Si vous choisissez la configuration Single, c'est que vous souhaitez surfer de manière plus traditionnelle, puriste ou le terme que vous préférez. Vous appréciez les nose, et les virages à grand coup de pied arrière. De plus, le single est plus adapté à des vagues plutôt molles, fuyez les vagues creuses sinon lancez-vous avec une configuration Tri-Fins.

aileron longboard

 

 

 

Quel aileron pour un longboard Tri-Fins

Il existe plusieurs types d'ailerons latéraux, mais cela fera l'objet d'un prochain article.

Pour revenir sur les principes de base, on va commencer par la taille de la dérive. Ainsi, à l'inverse des longboards Single, sur un Tri-Fins, on choisit un aileron plus petit d'un pouce que la taille de votre longboard en pieds. Ainsi, pour un longboard de 9 pieds, on va choisir une dérive de 8 pouces. C'est la règle de base, mais elle dépend de vos ailerons latéraux. On peut ainsi voir de nombreux longboarders professionnels avec des ailerons latéraux issus de jeu de dérives pour shortboarder, des ailerons plus grands et avec une surface supérieure à ce que l'on retrouve sur les ailerons latéraux de longboard. Ainsi, la plupart des longboarders pro utilisent des dérives de 7'5 pouces voir 7 pouces sur leurs planches de compétition.

Il faut donc prendre en compte votre niveau de surf ainsi que la taille de ces dérives latérales dans votre choix.

Si vous avez le choix du tri fins, vous cherchez la polyvalence, la performance, et cela va se traduire par un design d'aileron plus « agressif » , avec un rake beaucoup plus prononcé. Le rake est en quelque sorte l'opposé du pivot. Le pivot, c'est un aileron très vertical avec peu de courbe vers l'arrière.

Un aileron avec plus de rake aura généralement une base plus large menant à une pointe plus étroite, et sera souvent plus léger, plus flexible. Le rake à l'extrémité de l'aileron permet à a dérive de charger l'énergie au début d'un virage, puis de fléchir et de libérer l'énergie, souvent à mi-chemin du virage. Ces dérives permettent des virages plus sur le rail, plus proches de la pratique du shortboard. Ces dérives sont également performantes pour les noses (il suffit de voir les compétitions de longboard), mais n'ont pas autant d'adhérence généralement qu'un pivot.

La base, le foil, les matériaux, ce qui est vrai pour les dérives single fins, l'est également pour un aileron sur une planche Tri-Fins. Ainsi, la majorités des dérives centrales sont en fibre de verre et résine, car ces matériaux offrent un bon compromis entre flexibilité et légèreté. Le foil est 50/50 également car c'est une dérive centrale et nécessite la meilleure stabilité grâce à un foil similaire sur les deux faces.

De même, plus la base est longue, plus votre planche sera rapide mais moins elle sera maniable.

Pour conclure, en 2017, WSL avait annoncé que l'étape en Papouasie devait se dérouler en Single Fins, ce qui avait provoqué un mini scandale de la part des compétiteurs, puisque la grande majorité n'utilise en compétition que des planches montées en Tri-Fins. Wsl décida de revenir en arrière, ce qui fut la meilleure décision, d'autant que la vague était particulièrement creuse pour la pratique du longboard. Et l'on sait que sans les dérives latérales, il est difficile de garder cette adhérence dans les vagues les plus exigeantes.

Vous avez les bases, maintenant c'est à vous de choisir votre aileron longboard en fonction de votre niveau, de votre matériel et de votre préférence pour la polyvalence, le classicisme ou le nose riding.

Laissez un message

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Commentaire :
Type Code